Communication Interne

7 clés pour faire circuler l’information interne dans l’entreprise

By 25 octobre 2019 novembre 20th, 2019 No Comments
7 cles pour faire circuler l’information interne dans lentreprise blog we advocacy

Temps de lecture : 4 min

L’information interne passe par plusieurs canaux de communication. Pour que le message soit vu et compris, il est nécessaire de maîtriser pleinement sa communication. Quels leviers utiliser ? Les 7 clés pour faire circuler l’information interne efficacement dans l’entreprise.

Gérer vos différents types d’information interne 

La communication interne peut prendre plusieurs formes. Notes de service, newsletters, journal d’entreprise, flashs info, sondages internes… il y a plusieurs façons de faire passer les informations à ses collaborateurs

Toutefois, ces outils n’ont pas tous le même impact. Il faut donc réfléchir sa campagne de communication interne en amont pour déterminer la meilleure méthodologie en fonction du message et de la cible.

Une campagne de communication interne peut requérir l’utilisation d’un seul outil ou de plusieurs.

Ciblez vos différentes communication interne 

Une communication interne ne concerne pas toujours l’ensemble des collaborateurs. Ceux-ci ne constituent donc pas un groupe unique, mais plusieurs cibles. L’intérêt d’une information diffère selon le service et la mission du collaborateur.

A l’instar de l’attention portée à la stratégie d’entreprise externe, chaque information doit  s’inscrire dans une démarche particulière, une campagne de communication adaptée. En fonction du message à faire passer et de la cible, la communication interne différera, notamment dans l’outil de diffusion.

La circulation des informations au service du management

Le bonne circulation de l’information constitue un support managérial important pour l’entreprise. 

En trouvant l’information utile à la bonne réalisation de leur mission, les collaborateurs se sentent compris, adhèrent à l’esprit corporate de l’entreprise. L’atteinte de leurs objectifs individuels les boostent et les incitent à rester loyaux et fidèles envers leur employeur.

Ce bien-être au travail a des répercussions sur le marché de l’emploi. L’entreprise qui soigne sa marque employeur devient attrayante pour les personnes à l’écoute du marché de l’emploi et il devient plus facile de trouver des collaborateurs qualifiés et motivés.

C’est ensuite un moyen de bien intégrer ses nouveaux collaborateurs, de faciliter leur prise de poste et de les aider à trouver leur place dans les équipes.

Vos collaborateurs au cœur de la stratégie de communication interne

Toujours dans l’esprit de soigner sa marque employeur, l’employee advocacy est une  solution qui connait une croissance fulgurante de par son efficacité. Il s’agit de faire de ses collaborateurs de véritables ambassadeurs de leur entreprise et de leur métier. Ils communiquent sur leur quotidien au sein de l’entreprise, sur leurs réussites professionnelles, leurs missions , leurs projets auprès de leurs propres réseaux.

Les échanges inter-services sont facilités, chacun comprend mieux le rôle de l’autre. Cela favorise également  la fluidité de l’information. 

C’est aussi un moyen de démontrer aux yeux de tous l’implication, l’engagement collaborateur.  L’entreprise en est valorisée en interne comme en externe.

Affirmez votre culture d’entreprise

La culture d’entreprise est donc une valeur ajoutée qui s’appuie sur la communication interne. 

En diffusant les messages utiles aux collaborateurs, en leur laissant des colonnes de libre expression, en les impliquant par le biais de l’employee advocacy, la culture d’entreprise se dessine et se renforce. 

Par le biais de la communication interne, la culture d’entreprise favorise l’émulation, le partage d’idées, la fidélisation des collaborateurs, le bien-être au travail.

Savoir palier à certains obstacles internes

La communication interne ne s’improvise pas. Sa mise en oeuvre doit faire l’objet d’une stratégie pour assurer son efficacité. Car elle peut rencontrer certains freins, des obstacles qu’il s’avère nécessaire de surmonter.

Par exemple, certains collaborateurs peuvent être réfractaires  à partager certaines informations. La peur de dévoiler des projets confidentiels peut aussi entrer en ligne de compte. Certains ne souhaitent pas prendre la responsabilité d’une communication, par manque d’assurance ou par crainte d’un jugement. Plus le poste est haut dans la hiérarchie, plus la légitimité est estimée importante pour passer des messages en interne.

Un employé qui se sent bien dans son poste, qui est fier de son emploi et de sa réussite a toujours plus de facilité à communiquer avec ses collègues et à partager de l’information. L’employee advocacy ou l’engagement collaborateur joue à ce titre un rôle essentiel.

S’assurer d’utiliser un message compréhensible de tous est aussi important pour que l’information interne circule bien. Le langage technique sera à réserver lorsque le message cible un service particulier. Si le groupe de destinataires est élargi, alors il faudra s’efforcer de le vulgariser pour que tous le comprennent parfaitement et éviter tout désintérêt ou une mauvaise interprétation.

Entretenir un bon climat social permet de favoriser une communication fluide et positive.

La gestion et le traitement des informations en entreprise

Selon le degré d’importance de l’information, son urgence, sa cible, il faudra trouver l’outil idoine pour la faire passer. Il en existe une multitude, avec chacun leur particularité, qui les rendent plus ou moins efficient selon la situation. L’e-mail est un moyen très utilisé pour communiquer, y compris en interne. Il reste le premier canal de communication en entreprise. La signature mail peut s’avérer quant à elle un nouveau canal de diffusion disruptif et efficace. 

Les notes d’information et notes de service sont utilisées par la direction de l’entreprise, pour une communication descendante.

Le journal interne et la newletter sont des communications inter services, plutôt généralistes. Les flashs d’information internes concernent des communications urgentes et de dernière minute.

Les événements d’entreprise sont aussi un moyen de passer de l’information, souvent dans un style plus léger et moins formel, bien que professionnel. Les sondages internes permettent de mesurer et d’entretenir la satisfaction des collaborateurs. Outre l’outil de communication, la rédaction du message a aussi son importance, de même que le délai d’envoi. 

Un comité de pilotage est donc très utile pour gérer une communication.

Pour simplifier ce travail, recourir à l’utilisation d’un outil de gestion des campagnes de communication s’avère la meilleure solution. Gestion des délais, des cibles, analyse des retombées de la communication, aide à la prise de décision… les fonctionnalités d’un tel outil permettent une vraie stratégie de communication interne, avec une information qui circule bien et qui touche son coeur de cible.

La communication interne porte de grands enjeux. Les entreprises ont donc tout à gagner à lui porter un intérêt au moins aussi grand qu’à la communication externe. Rien qu’en s’assurant que l’information circule efficacement, les retombées sont sensibles et mesurables.

Communication Interne

Insufflez une nouvelle relation entre votre entreprise et vos collaborateurs

Partager

Leave a Reply

Curabitur libero dolor. vel, Aenean porta. Phasellus risus. suscipit neque. fringilla