Skip to main content
Communication Interne

Happy Management

By 11 avril 2022No Comments

Auparavant mis de côté, le bien-être au travail est un aspect de plus en plus pris en compte : pour que les employés fournissent le meilleur travail possible, il faut que ceux-ci se sentent à l’aise et épanouis au sein de leur entreprise.

C’est grâce à cette volonté de changer la vision du travail “corvée” qu’est né le concept de happy management, ou bonheur en entreprise. Venu tout droit des Etats-Unis, le happy management est devenu un enjeu majeur, synonyme de productivité et performance maximisées.

Mais qu’est-ce-que c’est ?

Né au cœur de la Silicon Valley et initié par les starts-up américaines, le happy management est une réponse aux conditions de travail nocives, aux mauvais traitements des salariés, révélant une souffrance et un épuisement professionnel certain. De plus en plus démocratisé en France, on fait aujourd’hui davantage attention à l’aspect humain qu’à l’aspect “travail robot”.

Son principe est simple : prôner le bien-être de l’équipe de travail, afin que tout le monde se sente à l’aise et à sa place quel que soit son rôle dans l’entreprise. La mise en place d’un happy management peut passer par de nombreuses actions diverses et variées : assurer une bonne communication interne, organiser des espaces de travail agréables, se comprendre et s’écouter, renforcer la cohésion d’équipe avec des activités/des évènements… La liste est longue ! Avant tout, le happy management consiste en l’instauration d’une ambiance de travail conviviale et propice à l’épanouissement de chacun.

Quels sont les avantages à tirer du happy management ?

Avant tout, le happy management a un impact évident et non négligeable sur le moral des salariés. Ne plus voir le travail comme un boulet et un poids à supporter est l’objectif principal de ce concept. Au contraire, se rendre tous les matins à son entreprise en étant motivé et prendre plaisir à réaliser ses tâches au sein d’un environnement dans lequel on se sent bien fait toute la différence. Un employé heureux va naturellement s’investir davantage au niveau de son travail et participer positivement à la dynamique de son entreprise. C’est finalement un échange de bons procédés, entre le salarié qui évolue dans un climat professionnel adapté à ses besoins, et l’entreprise qui récolte le fruit de ce bien-être : une productivité accrue et un travail de qualité.

La naissance de nouveaux métiers

Cette tendance du bonheur en entreprise a déjà convaincu de nombreuses entreprises, qui vont même jusqu’à créer de nouveaux postes liés à ce concept. On peut par exemple évoquer le métier de “Chief Happiness Officer” (CHO) ou encore de “Happiness Manager” qui se traduisent en Directeur général/Manager du bonheur. Bien que ces appellations puissent paraître assez naïves, le Chief Happiness Officer ou Happiness Manager sont des postes très sérieux. Leurs objectifs sont de mettre en place des solutions et des dispositifs pour assurer le bien-être des salariés en entreprise. Afin de mener à bien ses missions, le ou la CHO doit veiller à développer le lien social entre l’équipe de travail, en mettant en place différentes actions. De ce fait, le CHO doit être doté de compétences relationnelles, de qualités d’écoute et de compréhension, mais également de capacités d’analyse et d’observation.

Nos conseils de pratiques “happiness”

Organiser des évènements régulièrement : pour encourager et renforcer la cohésion d’équipe, rien de plus efficace que de partager des moments privilégiés ensemble. Petit-déjeuner tous les matins en équipe, réunions et brainstorming les lundis, soirées à thèmes, apéros et restaurants lors de dates importantes, séminaires nature et montagne… Le choix est large, à vous de faire preuve de créativité !

Prendre le temps d’échanger avec chaque collaborateur : mettre en avant le travail collectif et l’esprit d’équipe c’est bien, mais se préoccuper de chacun de ses salariés individuellement est tout aussi important. Pour que chaque collaborateur se sente à sa place et compris au sein de la vie en entreprise, il est nécessaire de prendre le temps d’échanger, pour l’encourager, le féliciter ou encore trouver des solutions à ses problèmes. Pourquoi pas proposer régulièrement des pauses cafés en petit comité pour se retrouver et communiquer plus facilement !

Encourager la prise d’initiative et l’écoute : la compréhension de ses salariés passe avant tout par une communication adaptée, à travers laquelle chacun peut s’exprimer librement et donner son avis sans crainte. Afin de pousser cette prise d’initiative, pourquoi pas mettre en place une “boîte à idées”, où chacun peut faire part de ses impressions, de ses remarques, proposer des améliorations… Ou alors, vous pouvez toujours opter pour la solution we advocacy, avec son système de sondages qui permet un retour en temps réel ! 😉

Alors, devenir “Happiness Manager”, ça vous tente ?

Solution

Communication Interne

Changez radicalement la manière de communiquer en interne et sondez vos équipes régulièrement et en toute simplicité.

Planifier une démo
Solution

Communication Interne

Changez radicalement la manière de communiquer en interne et sondez vos équipes régulièrement et en toute simplicité.

Planifier une démo
Livre Blanc Gratuit : Les clés d’un retour en entreprise réussi