Nos coups de coeur

Ficha, jeune start up qui réinvente le tri des déchets

Ficha, jeune start up qui réinvente le tri des déchets

Temps de lecture : 4 min

Avez-vous déjà entendu parler de l’histoire de la Bellepou, du cocon et de son application ?

Ficha est une jeune start up qui a vu le jour en février 2020. C’est la première application mobile qui te récompense pour ton tri de déchets !

En résumé,  elle récompense la qualité du tri avec un système de points. Cumulés, ils permettent de bénéficier de tous types d’avantages chez des partenaires promouvant une consommation plus éco responsable : Biocoop, Lamazuna, Phénix et pleins d’autres.

Aujourd’hui nous sommes plus que ravis d’interviewer Vincent Hipault, Président de Ficha, la première start up de notre nouvelle rubrique “Coup de cœur. Partons à sa découverte.

We ad : Bonjour Vincent, on est ravis de pouvoir échanger avec vous sur Ficha.

Je vous laisse vous présenter en quelques lignes  🙂 

Vincent : Merci pour l’intérêt que vous portez à Ficha. Je suis donc co-fondateur de Ficha et diplômé du master spécialisé entrepreneur de Grenoble Ecole de Management. Nous avons fondé Ficha avec Hubert, il y a maintenant 3 ans suite à notre rencontre à GEM et avec l’ambition de répondre à un des grands enjeux de la transition écologique : le déchet.

We ad : Parlez-nous un peu de la vocation de FICHA 

Vincent : Ficha vise à engager les habitants des logements collectifs dans le tri des déchets. Notre solution permet de rendre le geste de tri incitatif et ludique afin de répondre aux attentes des usagers et de fluidifier la gestion des locaux poubelle pour les bailleurs et gestionnaires d’habitats.

Plus globalement, Ficha vise à accompagner l’utilisateur sur la réduction de ses déchets afin de créer les premières habitations collectives zéro déchet.

We ad : De quel constat êtes-vous parti pour créer Ficha ? 

Vincent : La gestion du local poubelle représente une vraie perte de temps et d’argent pour les gestionnaires d’habitations, à savoir les bailleurs sociaux et les syndics de copropriétéś. En effet, l’insalubrité causée par le non- respect des consignes de tri et les incivilités représentent un surcoût de nettoyage très important.

De surcroît, le management des conflits entre les locataires avec les multiples plaintes à gérer complexifie la gestion des locaux à poubelles. Les gestionnaires d’habitats collectifs tentent de trouver des solutions, mais là n’est pas leur cœur de métier. Ils se heurtent à de nombreux problèmes créant un sentiment de résignation.

De plus, la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte ratifiée en 2015 prévoit la mise en place d’une taxe incitative sur les déchets ménagers en France reprenant le principe du pollueur-payeur. Cette part incitative se calcule en fonction de la quantité de déchets ordures ménagères produite (poubelle grise). Nous savons, après avoir réalisé plusieurs audits déchets dans des logements sociaux et résidence étudiante, qu’il y a encore 70% en volume et 40% en poids de déchets recyclables dans la poubelle ordure ménagère.

We ad : En 3 mots, comment décririez-vous FICHA ? 

Vincent : Innovant – Optimiste – Ambitieux